Plurilinguisme et numérique 

Jeudi 26 mars

Développer des pratiques pédagogiques actives transférables à toutes les langues, essaimer les projets et ressources numériques des pays frontaliers permettant d’encourager le plurilinguisme.

Echanges sur le fonctionnement des systèmes éducatifs de la grande région transfrontalière (Allemagne, Luxembourg, France, Belgique), réalisation de l’état des lieux du numérique pédagogique et de ses usages dans la grande région transfrontalière et valorisation des ressources et pratiques pédagogiques innovantes en lien avec le numérique à l’échelle de la grande région transfrontalière.

9h00 Ouverture du séminaire et contextualisation académique : la convention «Plurilinguisme et Transfrontalier» par DATA, DAREIC, DAN.

La convention « Plurilinguisme et Transfrontalier » est née, dans le prolongement du Traité d’Aix-la Chapelle de janvier 2019. Tenant pour évidence que les relations franco-allemandes sont partie intégrante de l’Histoire, de la culture et des structures économiques de la région Grand-Est et de ses départements, elle a pour objectifs d’atteindre le bilinguisme dans l’ensemble des territoires frontaliers afin de créer un espace culturel et économique multilingue.

Intervention de Mme Jana QUINTE
Chercheuse à l’Université de Haute-Alsace en éducation comparée, didactique comparée, éducation interculturelle.

L’organisation des différents systèmes éducatifs de la grande région transfrontalière

Etude comparée des systèmes éducatifs de la grande région transfrontalière et la question des coopérations européennes notamment franco-allemandes par Mme Jana Quinte, chercheuse de l’Université de Strasbourg.

L’action du CFALOR et la convention « Plurilinguisme et Transfrontalier »

Patrick Barthel
Directeur du CFALOR (Centre Franco-Allemand de LORraine)

Etat des lieux du plurilinguisme dans la grande région transfrontalière :

Plurilinguisme et enseignement professionnel

Les mobilités transfrontalières dans la voie professionnelle, par David SARRADO et l’association VAUS (association de formation professionnelle porteuse du programme INTERREG CAMT)
Les stages transfrontaliers, une chance pour l’apprentissage, par M. Raphaël METRA Coordonnateur de la commission transfrontalière du Bassin d’éducation et de formation du bassin houiller (57)
Intervention de Catherine FREYERMUTH (Erasmus+) : le programme Erasmus+ en LP
Valorisation des pratiques pédagogiques à l’échelle pour la région transfrontalière

Visite du quartier transfrontalier

  • Présentation / Intervention du groupe des Travaux académiques mutualisés
  • Présentation / Intervention des ambassadeurs eTwinning
  • Démonstrations sur stand
  • Projets Techno’prog /Techno’bot / Biodiversité
  • Film d’animation en allemand
  • Projet Game of Drones
  • Projet de recherche METAL « Tête parlante »

Etat des lieux du plurilinguisme dans la grande région transfrontalière 

Europe et plurilinguisme :

Intervention de Christian TREMBLAY Président de l’OEP (Observatoire européen du Plurilinguisme)

Etat des recherches actuelles sur le plurilinguisme européen et transfrontalier du GEPE (Groupe d'Etude sur le Plurilinguisme Européen) et le renforcement de l'enseignement des langues allemande et régionale

Pascale Erhart, maîtresse de conférences en dialectologie alsacienne.

Les écoles transfrontalières – Présentation et témoignages

  • Contexte institutionnel de l’enseignement plurilingue Denis Hoffman IEN mission langue
  • Le réseau des écoles et collèges bi-culturels : intervention de Mme Nolwen HASS coordinatrice
  • Les grandes écoles transfrontalières : ISFATES (à confirmer)
  • Présentation des lycées transfrontaliers WWGSK de Sarrebruck
  • Lycées Français de la Sarre et de Luxembourg (à confirmer)
Public concerné :
  • enseignants ayant mené des projets eTwinning en LV ou en interdisciplinarité, des projets ERASMUS+ en lien avec les langues,
  • membres du groupe TraAM LV,
  • enseignants détenteurs du CAFFA Langues Vivantes,
  • conseillers DAREIC, chargés de mission en langues vivantes,
  • conseillers pédagogiques chargés de mission en langues premier degré,
  • IEN mission langue,
  • IPR mobilisés dans la mise en œuvre du plan langues,
  • invités transfrontaliers (Allemagne, Belgique, Luxembourg)
  • 100 participants